EN VERITE, IL N'Y A RIEN A FAIRE...

Publié le par ANNE

EN VERITE, IL N'Y A RIEN A FAIRE...

Pour illustrer les voeux des Maîtres 2014, j'ai eu envie de vous faire connaître un peintre très inspiré, que j'aime beaucoup.

Voici son site à visiter pour le plaisir des yeux et du coeur :

www.francoisschlesser.com

Vœux des Maîtres du 01 .01.2014. TEXTE 1/2

Enfants et soleils d’Amour, merci d’avoir réuni votre Lumière. C’est une belle synergie qui rejoint la nôtre, c’est un beau foyer d’Amour qui réchauffe vous-mêmes, toutes les personnes qui vous sont reliées, celles qui n’ont pas pu être là aujourd’hui mais qui sont reliées à vous par le cœur, par la pensée.

Nous sommes heureux de vous accueillir, heureux de votre connexion, de votre connexion fidèle qui est tellement nécessaire à vous-mêmes et pour tant et tant sur la Terre aujourd’hui.

Oui, vous le savez, nous comptons sur vous, vous êtes nos prolongations agissantes sur la Terre ; gratitude pour cette fidélité.

Vous qui êtes ici avez parcouru tant et tant de chemins que nous allons vous parler au cœur parce que votre conscience s’approfondit d’étape en étape.

2013 a été mouvementée pour beaucoup, pour ne pas dire plus parfois, beaucoup ont été éprouvés mais c’est aussi une manière d’aider dans l’humain tout ce qui a encore tant et tant de mal à lâcher, à se recentrer.

Parfois, il est nécessaire de secouer vivement l’arbre pour qu’il consente enfin à offrir ses fruits.

Il y a tout le processus de maturation qui peut être plus ou moins long selon les uns et les autres. Vos fleurs, vos fruits, votre sève, sont nécessaires à beaucoup autour de vous collectivement. Vous le savez, c’est votre contribution progressive, de plus en plus épurée, de plus en plus continue, au Grand-œuvre.

Oui, chacun apporte sa touche sur cette belle toile multicolore que vous formez peu à peu, vous les Êtres de Lumière, resplendissants sur la Terre, de plus en plus, au fur et à mesure que vous enlevez les ombres, les ombres qui tentent toujours de se reformer, de regagner du terrain. Heureusement, vous avez du cœur à l’ouvrage et vous ne perdez pas pieds le long du chemin.

Nous vous invitons cependant à venir vous recentrer, en effet, dans le centre du cœur, dans ce petit point comme disait Anne tout à l’heure, oui, maintenez le cœur à l’ouvrage et gardez ce lieu sacré pour venir refaire vos forces, nourrir votre ardeur, exprimer votre ferveur.

C’est le lieu de rencontre de votre Divinité avec tous nos plans, nous qui, tout prêt de vous, à l’intérieur de vous et dans les sphères différentes, sommes vos accompagnants, vos aspirants.

Oui, nous accueillons tout mouvement de votre part, toute disponibilité comme un véritable présent tout au long de vos journées, de vos nuits. Quand vous nous confiez votre âme pendant la nuit, oui, nous continuons à œuvrer ensemble, à soigner, à régénérer tout être qui appelle, qui demande, qui remercie pour tout ce qui est offert.

Dans cette période de l’année, sur cette Terre, beaucoup de lumière brille à l’extérieur. Ce sont des rappels de la Lumière qui vous habite et qui vous illumine, de la Lumière que vous êtes pour qu’elle continue à étinceler. Oui, prenez bien soin de l’alimenter.

En vérité, il n’y a rien à faire, il y a juste à lâcher, à faire silence, à faire arrêt pour être dans un contact plus profond, plus disponible, en contact avec votre divinité.

C’est elle qui peut colorer votre vie, l’éclairer, réchauffer quand il y a lieu, à chaque instant, à tout instant, quand vous en avez besoin.

Quand vous êtes dans cet arrêt et dans cette profondeur, vous pouvez plus aisément consentir, déceler ce qui est juste pour vous, juste le laisser vous habiter entièrement, épouser chacune de vos cellules et alors, vous n’avez plus qu’à laisser ruisseler cette Lumière, cet Amour, juste à le laisser émaner de vous. Quel repos dans cette période si affairée pour beaucoup et vous n’y avez pas complètement échappé. Oui, quel repos de se recentrer, de laisser faire la Divinité et juste vous laisser être.

N’êtes-vous pas tentés par cette proposition ? N’arrive-t-elle pas à point après tant d’activités ? Oui, votre âme aspire à se poser, à vous recontacter à ce moment privilégié d’intimité avec vous.

Appréciez ce calme, cet arrêt, cette communication profonde. Accueillez notre amour, laissez-le s’infuser en vous, dans toutes vos cellules et sentez comme peu à peu vous pouvez vous alléger, vous déposer, vous reposer. Il n’y a rien à faire, vous êtes recentrés.

Comme il est relaxant, régénérant, de respirer dans cette conscience-là, d’accueillir cette chaleur enveloppante, cet air nouveau qui vous permet d’aborder l’année nouvelle dans un esprit nouveau.

Oui, accueillez le nouveau en vous et venez bien souvent, dès que vous le pouvez, vous y abreuver pour l’offrir à votre tour, là où vous êtes, à chaque instant.

Laissez-vous gagner par la Joie légère de nos plans, par la gratitude, par ce magnificat continuel que peut devenir votre vie.

Bien sûr les événements sur vos plans, sur cette Terre, ne vous facilitent pas toujours cette possibilité et cette conscience-là, mais vous le savez maintenant, c’est à votre initiative qu’est laissée la faculté de renourrir tout cela dans votre cœur.

Oui, vous l’avez compris aujourd’hui, ceux que vous attendiez ne sont que vous-mêmes ! C’est vous-mêmes qui pouvez être les acteurs de votre élévation, de votre évolution, de votre transformation.

Le temps du Sauveur est révolu, vous avez déjà cheminé depuis, oui vous êtes distancés de tous ces concepts desquels on vous avez gratifiés pendant votre jeunesse, pendant votre enfance.

Vous avez vaillamment entamé votre chemin de conscience en mettant en question tant et tant de choses que vous aviez prises comme des vérités pendant tout un temps de votre vie.

Aujourd’hui, tout en écoutant ce qui fait sens pour vous, vous avez peu à peu à l’incarner courageusement, à le partager avec d’autres et nous pouvons vous alléger, si c’est votre désir profond, de toutes les peurs, celles qui resteraient encore dans votre subconscient, les peurs d’être jugés, de choquer, d’être sectarisés.

Faites fi de tout cela ! N’écoutez que votre vérité, ce qui fait sens, profondément pour vous. N’écoutez que votre cœur. Il n’y a pas UNE manière d’aimer ! C’est ce qui fait la richesse et la diversité du tableau !

Appréciez combien, ici et là et tout autour de vous, tout ce qui jaillit du cœur de l’être, de l’humain et, toutes les créations, toute la créativité qui s’exprime à partir du cœur ; vous en êtes, tour à tour, les bénéficiaires et les émetteurs.

Oui, ensemble, ouvrons notre cœur, vous dans vos plans, nous dans les nôtres. Nous aussi nous avons encore et encore à progresser, à nous élever, à nous transformer. C’est une partie de notre proximité et de notre ressemblance.

Chacun dans nos plans nous pouvons œuvrer et c’est ce qui permet, ce qui nous donne envie, de vous accompagner, parce que ce chemin que vous parcourez aujourd’hui, nous l’avons accompli dans les conditions que vous connaissez aujourd’hui, pour un certain nombre d’entre vous.

Mais toutes proportions gardées, ce chemin a été accompli différemment, d’une autre façon, pour d’autres qui ne se sont pas incarnés.

Mais l’évolution est à ce prix de lâcher les anciennes croyances, les anciennes habitudes, les sécurités, pour se risquer à la folie de l’Amour : aimer sans certitude aucune, sans certitude d’être dans le juste, d’être récompensés, d’être même entendus, reçus dans ce qui est offert.

Bien sûr, ceci peut être vu comme une folie pour certains, mais nous, nous vous proposons le mot liberté, la liberté d’aimer. Aimez être aimés !

C’est l’aspiration fondamentale de tout être, de toute créature, nous ne parlons pas seulement des êtres humains mais de toutes les créatures et c’est ce qui permet le dynamisme et le renouvellement de la création, son éclosion puis son développement, son élévation.

Loin de nous ce désir de vous prédire quelle tournure peut prendre votre vie et les événements qui la régissent.

Nous vous invitons ardemment à laisser le cœur se dilater, lui laisser de plus en plus de place déjà dans votre poitrine, dans votre respiration. Accordez-lui toute l’amplitude dont il a besoin, tout l’oxygène qui lui est nécessaire pour continuer à aimer, pour s’ouvrir à de nouvelles amours, à de nouvelles manières d’aimer.

C’est le vœu le plus cher que nous pourrions formuler pour vous, pour nous, pour toute cette création.

Tout réside dans le cœur et tout jaillit à partir du cœur.

Oui, enfants d’Amour, laissez-vous aimer, laissez-vous enseigner à travers l’Amour, acceptez de recevoir, de ressentir tout ce qui est offert et quand vous réussissez à recevoir pleinement, à vous ouvrir à la Lumière, à l’Amour, recueillez comme un viatique ce don, oh combien régénérant, dilatant, qui vous est offert.

Prenez le soin, le temps de le savourer et d’accompagner cette transformation qu’intrinsèquement il opère en vous, quand votre adhésion et votre gratitude peuvent rejoindre ce nouveau présent et le féconder d’une certaine façon, pour, à votre manière, l’offrir au Monde.

Oui, c’est votre part de co-création, d’instant en instant. N’hésitez pas à vous renouveler dans votre manière d’aimer, dans votre manière de donner, de recevoir pour laisser la création qui peut jaillir de vous à chaque instant, s’exprimer dans l’originalité et l’unicité de qui vous êtes, chacune ici, reliées à tous les îlots de Lumière, à tout ce feu d’artifice qui monte vers nos plans quand vos cœurs en ont l’élan et quand vos cœurs, réunis, laissent jaillir cette belle synergie jusqu’à nous. Elle ne peut que rejaillir sur la Terre, dans les cœurs.

Pour cette création, pour cette union nous vous remercions. Oh, combien nous vous remercions !

Oui, nous vous aimons et à chaque instant, tout au long de cette nouvelle année, oui, à chaque instant, dans votre cœur, nous sommes là, nous vous accompagnons. Merci de cet accueil et merci de vous libérer de vos multiples occupations pour venir vous y recentrer, mêmes de courts instants, c’est notre trait d’union.

Souvenez-vous, seul l’Amour maintient, exprime et fonde cette création.

Amour et Paix dans vos cœurs, de nos cœurs à vos cœurs, Amour et Paix dans tous les plans et sur toute la Terre.

Nous vous aimons, nous vous aimons, nous vous aimons.

Vous pouvez faire circuler ce texte en gardant les lignes suivantes . Merci

Message canalisé par Opaline- messagesessentiels.over-blog.com

Publié dans AUTRES CHANNELS

Commenter cet article