CONSENTEZ A VIVRE DES EXPÉRIENCES NOUVELLES...

Publié le par ANNE

Soirée  Nouvelle Lune du 17 août 2015

Une personne du groupe a chanté un Ave Maria juste avant...

 

Marie bénit les Enfants que vous êtes.

Elle vous remercie pour ce beau chant qui réunit la Terre, le Ciel, vous invite à dilater complètement chacune de vos cellules pour qu’elles se remplissent de tout l’Amour qui est offert en ce moment sur votre groupe mais aussi à la Terre entière.

Oui, dilatez vos cellules pour recevoir tout cet Amour que nous sommes heureux de déverser sur vous, nous, les Anges, les Archanges, vos Guides, vos Anges. Merci de votre fidélité, d’être toujours au rendez-vous pendant cet été. Nous vous invitons à ressentir, à accueillir, à consentir à dilatez vos cellules pour, en quelque sorte, faire le plein dans la douceur, dans la légèreté, dans la fraicheur de ce soir tranquille. Oui, accueillez tout ce qui est offert dans l’instant et sachez que ce faisant, vous décuplez notre Amour, notre Joie de nous réunir à vous.

Enfants d’Amour, nous vous bénissons tous spécialement et nous vous remercions une fois encore de votre fidélité, d’être là à chaque rendez-vous qui est programmé. Oui, vous êtes continuellement invités à faire Un avec Nous à partir de votre divinité. 

 

Voyez-vous, dans cette période, les choses s’intensifient, s’accélèrent et vous êtes invités à travailler à votre guérison, à alléger vos fardeaux, à vous délester de ce qui freine votre évolution, qui retarde en quelque sorte votre transformation. Le programme, l’invitation de l’Assomption ne concerne pas que la Vierge. Elle a juste ouvert une voie, un chemin. Vous êtes ses Enfants. Et elle aspire à ce que vous vous éleviez peu à peu dans votre rythme, dans vos possibles du moment. 

Et sachez que nous sommes là pour vous aider dès que vous nous en faites la demande. Pour vous aider dans la mesure où il nous est permis de vous aider, selon votre ouverture, selon votre désir profond, selon ce que votre Âme consent à vous accorder pour le Juste. L’évolution de chacune de vous est différente. Elle est commune mais elle est aussi individuelle. Bien sûr, vous pouvez vous soutenir, vous entraider les unes et les autres, mais personne ne peut agir à la place et sans l’accord de votre Divinité. Vous avez besoin pour cela d’une motivation profonde, claire, continue, d’accorder du temps à votre travail intérieur. Oui, le support du groupe est important, nécessaire mais votre part personnelle, personne ne peut l’offrir à votre place. C’est clair dans vos esprits maintenant. Cependant, nous sentons la nécessité de redire les choses clairement. 

 

Voyez-vous, au temps de la Lémurie, les Maîtres, les Guides et le peuple lémurien travaillaient en synergie avec la Source pour aider l’ensemble de cette planète et de la Terre, avec l’aide de la Terre-Mère, à se transformer, à se préparer, à se détacher de tout ce qui pesait et retardait. C’est vous, aujourd’hui, qui pouvez assurer, comme le peuple lémurien, cette part d’ouverture et de cœur qui permet d’élargir à la planète entière, à tous les autres, à ceux qui cheminent comme ils peuvent, encore dans les ténèbres, sans nourrir cette Conscience d’être relié. Et cette ardeur qui donne le cœur à l’ouvrage, il s’agit d’un ouvrage sacré. Voulez-vous répondre à cette invitation ? A chacune de vous d’apporter sa réponse. 

Et cette belle histoire que vous vous plaisez à évoquer de temps à autres, le petit colibri qui fait sa part, personne ne peut faire la vôtre à votre place. Nous vous parlions de guérison pour aimer plus librement, plus intérieurement. Oui, vous avez besoin encore de lâcher quelques fardeaux, d’opérer quelques guérisons, avec tous les Êtres qui vous entourent, toutes les aides que vous pouvez recevoir et qui tiennent déjà leur engagement dès que vous faites une demande si petite soit-elle, un petit signe. Soyez assurés de cette fidélité, de cette bienveillance, de cette générosité, de cette écoute réelle vers vous.

Soyez remerciés aussi d’être fidèles, de vous investir de plus en plus dans ce beau chantier de transformation qui est le vôtre personnellement, mais qui est le vôtre aussi en commun. Beaucoup de tribulations en ce moment, dans cette troisième dimension, beaucoup d’explosions, d’implosions, d’incendies. Rien à voir avec l’ardeur toute intérieure que vous pouvez développer, que vous pouvez vivre en continuité. Oui, ouvrez votre cœur, ouvrez votre cœur. Plus vous recevez, plus vous pouvez distiller, distribuer, émaner, rayonner.

Apprenez peu à peu à unifier vos différents corps. Tous les corps sont reliés entre eux. Si vous ne vous intéressez qu’au corps physique ou au corps mental ou au corps spirituel, il y a un déséquilibre. Ils ont besoin de travailler en synchronicité, en unité. Prenez la Conscience et l’intention ferme de les unifier, de les réunir.

 

Ne vous plaignez pas de votre vie quelle qu’elle soit car souvenez-vous que quand la Lémurie a sombré, nous étions alors des précurseurs et nous avons été durement éprouvés. Personne n’avait ouvert la voie avant nous. Aujourd’hui, sachez que la vie que vous vivez, c’est celle que votre Âme, avec votre Divinité, a projeté avec votre consentement. Alors, de quoi vous plaindriez-vous ? Souvenez-vous, même si c’est un peu nébuleux, de votre engagement, de combien vous êtes concerné et c’est ce que vous avez désiré au plus profond. Votre Âme le permet parce que c'est une décision consentie. Si jamais vous craignez de manquer de provisions, vous savez que vous avez les grands frères et sœurs de la Lémurie qui peuvent vous aider grâce à toute l’initiation qu’ils ont acquise dans leur transformation tout le long de leur Initiation. Et que leurs conditions étaient quelque peu plus âpres que les vôtres.

Cependant, vous vous inscrivez dans la chaîne de l’Evolution. Si vous le voulez. Avec Amour, nous vous redisons combien nous aspirons à cette réunion, tournés que nous sommes vers l’évolution, la transformation de la planète Terre, intéressés que nous sommes par les progrès de nos frères humains, en développement, en éveil, en évolution. Ce Monde, c’est vous qui en devenez les co-créateurs, les co-auteurs. 

 

Confiez-vous à votre Divinité, demandez-lui conseil et après un été si chaud, consentez à laisser les rênes de la direction à votre Divinité. Imaginez… Quel repos ! Consentez à vivre des expériences nouvelles, à découvrir de nouveaux paysages de votre Âme. Faites connaissances avec tous ses possibles. Croyez en la puissance, en l’Amour, en la justesse, en la tendresse et en la douceur de votre Divinité et laissez-vous couler simplement dans ce bain d’Amour. Epousez complètement votre Divinité. Consentez à lui laisser les pleins pouvoirs. Quel repos… Quel repos… Goûtez la saveur de ce lâcher prise. Ouvrez votre cœur, ouvrez votre cœur, et consentez à vous aimer, à laisser l’Amour sourdre de vous par toutes les cellules qui vous composent. Nourrissez la gratitude pour la beauté de la Vie, la légèreté, la tranquillité, la douceur, le silence.

Dans le tohu-bohu dans lequel vous évoluez parfois, duquel vous vous protégez, c’est quelque part votre sauvegarde. Sachez faire silence, sachez faire retraite en vous-mêmes pour mieux capter, recueillir les mouvements qui s’effectuent en même temps que les vôtres, de vos Divinités. Unifiez, unifiez toutes vos Divinités. Et proposez au monde, aujourd’hui, la belle étoile, ce beau foyer que vous pouvez former, tous ensemble, vous avec nous et vous sur cette Terre qui a tant soif et en a tant besoin. 

 

Oui, nous sommes résolument, amoureusement avec vous dans cette Unité. Ouvrez-vous de plus en plus à nos inspirations, à celles de votre Divinité. Et vivez dans la légèreté, la grâce, la magnificence, oui, l’abondance d’Amour, l’abondance matérielle. Et remerciez, remerciez, chantez avec nous le magnificat. Laissez ce chant jaillir de vos cœurs, de vos vies, à chaque instant.

 

Nous vous aimons continuellement, infiniment, et nous sommes fiers de faire partie de la belle famille que vous êtes, vous, les humains de la Terre en évolution.

 

Nous vous bénissons. Nous vous aimons. Nous vous aimons. Nous vous aimons.

 Vous pouvez faire circuler ce texte en gardant les lignes suivantes . Merci

Message canalisé par Opaline - messagesessentiels.over-blog.com

Commenter cet article