EXPÉRIENCE SUR LES CROPS DE 2008

Publié le

En juillet 2008, je suis partie en Angleterre, dans le Wiltshire, la région privilégiée des crops circle avec une amie et le voyage organisé par Jean-Claude Genel, médium qui, entre autres, a la capacité de toucher un objet et d'en avoir des informations.
Nous avons eu la chance d'être accompagné par Francine Blake, canadienne,  installée dans Wiltshire, en  Angleterre, et qui s'occupe des crops circles depuis plus de 20 ans. Une femme remarquable, gentille et simple tout en étant une mine de connaissances qu'elle transmet très volontiers et très clairement.
Aller visiter les crops circles peut se faire individuellement, en groupe d'amis qui louent un camping car pour pouvoir dormir près des champs ou logent en "bed and brekfast". Nous avions choisis le voyage organisé par commodité et pour le plus qu'apportent les dons de Jean-Claude Genel. De fait nous avons été bien encadrés, bien logés et bien dirigés. Ce qui permet de pouvoir se laisser porter et profiter pleinement de cette rencontre avec l'un des grands mystère de notre planète.

Je ne peux parler qu'en mon nom et en fonction de mon expérience et de mes ressentis. Je ne vais pas détailler le voyage ou la visite des crops mais plutôt partager ce qui m'a globalement le plus impressionné et touché.
Tout d'abord le plaisir, rare, de marcher dans des champs de céréales (dans les sillons des tracteurs pour ne pas les abîmer bien-sûr), blé, orge, avoine. Qu'il fasses beau ou qu'il pleuve c'est une expérience très agréable et très ludique. Je me retrouvais, comme une enfant, à promener mes doigts sur les épis tout en marchant, entourée par une mer mouvante, jaune ou verte, qui s'étendait presque à l'infini. En dessous, j'avais les pieds collés par une belle terre humide et riche et au-dessus, la tête dans des ciels bleus ou dans des ciels d'orage, chargés de nuages noirs entre lesquels la lumière du soleil venait donner au paysage un aspect magique. Souvent une brise venait nous rafraîchir des rayons du soleil d'été , à moins que ce ne soit le vent, plus violent, annonciateur de l'averse. J'étais au plein coeur de la Nature, entourée par les 4 éléments et j'étais heureuse.

En arrivant, à notre hôtel, belle demeure seigneuriale, très british, j'avais hâte de me retrouver dans un crop, mais il fallu attendre le lendemain matin.
En arrivant près du premier lieu, mon impatience grandissait et ce qui m'est venu c'est que "je retournais chez moi". C'était comme un appel.
La première impression que j'y ai ressentis, et ensuite dans tous les autres, c'est que j'étais dans une énergie connue, dans laquelle je me sentais bien, en harmonie. Je me suis couchée dans le cercle centrale et j'ai respiré la terre, le ciel, l'énergie du crop. Je n'ai pas eu d'expérience transcendante, mais j'étais bien. J'aurai pu y rester très longtemps. Un peu comme si, dans cet espace, j'étais hors du temps.
Nous somme ensuite aller visiter un crop circle qui a défrayé la chronique et à fait la une des journeaux en Angleterre car il était une représentation du nombre pi, à la dixième décimale, ce qui n'avais jamais été exprimé, sur terre, de cette façon.(sauf erreur de ma part n'étant pas mathématicienne, je peux me tromper).
Françine Blake nous a proposé de rentrer et de ressortir du crop en aveugle avec une personne pour nous guider. J'ai choisi d'aller de l'extérieur vers le centre en aveugle, devenant le guide pour ressortir. Le feed back du groupe fut intéressant car personne n'avait eu la même impression, pour certains c'était très long, pour d'autres très court, certains se sont sentis perdus, d'autres se raccrochaient aux sons pour s'orienter, au lieu de lâcher-prise. C'est ce que j'avais choisi. Me laisser guider dans l'instant. Mes pas emboîtaient facilement ceux de la personne devant moi, qui me tenait la main, et le chemin m'a paru plutôt court. Le dessin des cercles du crop faisait à certains moments des doubles angles et à 3 reprises j'ai ressentis, à ces endroits là, un changement d'énergie très net, comme si l'on passait des "portes" et que l'énergie devenait de plus en plus "fine" en allant vers le centre. Après, arrivée au centre, j'étais très bien, comme après une méditation.
Nous sommes restés un moment dans le crop puis nous sommes repartis et je suis devenu le guide. Attentive à guider l'autre je n'ai pas eu les mêmes sensations au retour.

Une autre expérience, dans un autre crop circle, m' a interpelée.
Couchée au sol, je me suis relâchée et ouverte aux sensations. Une image très précise est alors venue se présenter à mon esprit, je voyais le dessin du crop, reproduit à l'infini entre le ciel et la terre, comme une colonne faite d'un empilement de disques CD, qui ne seraient pas les uns sur les autres, mais auraient un espace entre eux. Plus ils s'éloignaient du sol, plus ils étaient petits (faisant du dessin ce n'est pas étonnant que je les vois dans une perspective logique).
Je me suis dis alors que les crops devaient être comme une onde de forme, qui partait d'un autre espace temps, une autre dimension et qui venait s'inscrire sur le sol, comme une sorte de tampon énergétique, un peu comme lorsque l'on marque un animal au fer rouge. Certaines personnes pensent que les énergies du sol attirent aussi les crops et cela n'est pas incompatible, car les énergies "ciel" des crops peuvent être attirées par résonance vibratoire, ce qui expliquerait qu'ils reviennent si souvent aux mêmes endroits.
J'ai vu aussi une petite interview, d'un homme qui étudie les crops et cherche à prouver qu'ils sont formés par des sons. Tout cela est possible, mais nos connaissances dans les techniques des autres dimensions de l'Univers ne sont pas assez avancées pour pouvoir comprendre vraiment ce qui se passe. Cela nous sera donné j'en suis sûre. Et puis, c'est si bien les mystères. Les crops perdraient de leur charme si l'on savait tout sur eux, non ?
Ce qui est intéressant dans mon expérience, c'est que le lendemain Jean-Claude Genel a pris, dans ses mains, des tiges de blés issus des crops pour faire une lecture. Il a eu une image similaire à la mienne, en tout point, sauf que, pour lui, la perspective était inversée et les disques étaient plus larges en haut qu'en bas.

En tant que channel, j'ai eu des conversations avec mes guides dans les crops et c'était très facile et fluide. Comme Jean-Claude est aussi channel il a fait un ou deux channeling, quand cela lui venait.
Un jour de pluie, dans le beau crop circle "carré", en forme de diamant, alors que le groupe s'était éparpillé, j'ai eu une petite canalisation spontanée avec quelques personnes. Simple message pour nous dire que nous étions accompagnés dans ce voyage. 

Autre moment fort de ce séjour,Stonehege. Tout le site pour notre groupe, pendant une heure, à la tombée de la nuit. Un moment magique où la beauté de l'énergie du lieu irradiait, était presque tangible pour moi. Jean-Claude Genel, la main appuyée sur un menhir, à canalisé les mémoires du lieu et un beau message nous a été donné.

Sur cette terre sacrée de cette région d'Angleterre, il y a beaucoup de vestiges préhistoriques consacrés à la grande déesse mère. Francine Blake, qui fait le lien entre ce passé et le présent des messages des crops circle, nous a conduit dans un tertre qui a été dégagé, sorte de "ventre de pierre", matrice, dans laquelle devait avoir lieu des cultes. Et là, tous serrés dans ce ventre de la terre, nous avons chanté le ahm (et non le ohm), féminisant ainsi le son ohm. Un grand moment de partage et d'émotion.

Voilà pour les grands moments de mon voyage au centre, non pas de la terre, mais de cette énergie si particulière des crops circles, ce phénomène qui s'étand chaque année un peu plus, avec des dessins de plus en plus complexes, sophistiqués et beaux.
Je pense, et cela n'engage que moi, qu'au delà des messages que l'on peut trouver, ou pas, dans les crops circles, ces formes, qui font appel à la géométrie sacrée, sont là pour aider la terre et l'humanité,  à monter en vibration en vue des transformations profondes qui s'approchent à grands pas, liées à l'ascension de la terre et de son humanité consciente. 

Vous pouvez utiliser des extraits de cette expérience à condition d'en citer la source : messagesessentiels.over-blog.com









Publié dans CROPS CIRCLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article