"Ne vous fermez pas à l’Amour." - 21/12/210

Publié le par ANNE

fleurs-roses-pm.jpg

Message canalisé en soirée de groupe par Opaline

Enfants d’amour, il faut que vous reteniez que vous êtes à chaque instant accueillis sur la vague de la Lumière, de l’Amour, bercés avec elle, quoi que vous viviez.

Oui, cultivez cette souplesse qui permet d’accepter, de continuer à œuvrer, à danser, à exprimer qui vous êtes, quel que soit ce que vous éprouvez dans le moment.

 

Acceptez d’être comme vous êtes, comme nous vous acceptons nous-mêmes ; pourquoi en feriez-vous plus ou moins ou autrement ?

Sachez qu’à chaque instant vous êtes aimés d’un amour au-delà de toute mesure.

Ne vous fermez pas à l’Amour.

Oui, cultivez-le en vous, pour vous, pour chacune des personnes avec qui vous êtes en relation ou pour les personnes que, peut-être, vous croisez seulement, que vous apercevez, juste un regard chargé d’amour, c’est l’offrande que vous pouvez être, que vous pouvez faire à chaque instant.

Cultivez cet Amour au-delà de toute forme, de toute mesure.

Gardez cette certitude à l’intérieur de votre cœur que l’Amour est toujours plein de prédilection à votre égard, à l’égard de sa création, qu’avec vous il ne cesse de se laisser surprendre et émerveiller par les expressions multiples et diversifiées, unifiées de votre co-création.

Oui, ils sont beaux les jaillissements de vos cœurs d’enfants !

 

Offrez en cette période de fête, mais en cette période qui peut être, parfois, aussi troublante, bousculante, frustrante, plus sensible pour certains d'entre vous, offrez toute la Lumière que vous êtes.

Oui, laissez-la briller ! Osez l’offrir, osez devenir aussi lumineux que vous êtes, aussi joyeux, aussi ouverts et disponibles à ce rayonnement.

Qu’il remplisse votre cœur, qu’il réchauffe votre cœur ainsi que celui de toute personne avec qui vous partagez, avec qui, même momentanément, vous voyagez.

 

Chacun est une expression divine. Alors, accueillez ces diverses expressions, reconnaissez-les, remerciez-les.

Reconnaissez-les d’abord en vous selon les jours, selon les moments, ce sont des créations différentes qui se manifestent, qui s’ajoutent à la création en cours.

Comme il vous a été dit tout à l’heure, vos Plans et nos Plans sont reliés.

Vous pouvez nous enrichir, nous attendrir, nous éclairer comme nous le faisons vis à vis de vous.

Alors, prenez le temps, aussi souvent que vous le pouvez, de vous poser, de réaliser cette intercommunication, cette synergie que nous formons tous ensemble.

Oui, nourrissez-la du mieux que vous pouvez et accueillez ce que d’autres particules vous offrent.

Regardez, visualisez ce bel arc-en ciel qui réunit la Terre, le Ciel. Imaginez ces multiples composantes dans tous ces mondes intersidéraux, interplanétaires ; c’est la merveille du moment qui ne cesse de se stimuler, de se préciser.

 

Oui, ayez le cœur en fête ! Oui, c’est la fête dès que vous considérez les choses ainsi, dès que vous respirez dans cette conscience.

Reconnaissez la part qui vous revient, la responsabilité qui vous revient à chaque instant à travers vos pensées, à travers vos silences, à travers vos états d’âme.

Ensemble, vous gravissez, prenons comme image, une montagne, et quand l’un ou l’autre est un peu plus chargé, fatigué, quand il se fait plus lourd, juste un regard d’amour peut le propulser, peut le soulager.

Alors, ne vous privez pas d’accorder de manière multipliée, diversifiée des regards qui donnent vie, qui permettent une renaissance, des regards qui appellent la vie, qui la régénère et qui la suscite.

 

Que votre vie devienne légère comme une action de grâce de tous les instants, Gratitude, Altitude, Béatitude.

Oui, dans toutes ces orgies des fêtes que sont parfois, pour beaucoup de personnes, la célébration de Noël, vous, vous êtes les vecteurs de la Lumière, alors soyez fidèles au poste.

Prenez votre rôle à cœur, mettez beaucoup de cœur à l’ouvrage dans ce grand œuvre lumineux que nous nous apprêtons à élaborer avec vous, tous ensemble, pour qu’enfin la Terre connaisse une trêve de Paix, de Lumière, dans laquelle beaucoup d’Êtres pourront puiser pour réorienter leur vie, pour traverser le moment parfois exigant, pour certains, pour redevenir la Lumière qu’ils sont et la manifester, l’offrir à eux-mêmes et tout autour d’eux, à toute la création.

Oui, nos plans sont reliés, interdépendants.

Pensez aussi à cette responsabilité qui vous retient. Bien sûr nous comptons sur vous, nous espérons votre élévation dès que vous nous le demandez, nous y œuvrons avec vous.

 

Oui, que la fête de la Lumière, de la Naissance dans le Nouveau vous régénère, vous réjouisse et nous ré-unisse.

 

Enfants de Lumière et d’Amour, nous vous aimons au-delà de tout ce que vous connaissez, de tout ce que vous pouvez imaginer et au-delà de toute mesure.

Toute la Source, tous les Êtres archangéliques vous bénissent, vous remercient.

Que la fête soit sur la Terre comme au Ciel !

Texte canalisé par Opaline le 21/12/2010 -  messagesessentiels.overblog.com - vous pouvez reproduire ce texte dans son entièreté, en respectant tout le contenu et en ajoutant ces dernières lignes. merci

 

Publié dans AUTRES CHANNELS

Commenter cet article